Seras-tu la légende qui sauvera nos clans?
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout ça pour de l'eau... - LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage du Désespoir
Adminette au Pâté de Poulet

 Adminette au Pâté de Poulet
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 18
Localisation : Derrière toi...?

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Ombre Fantôme
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Mar 1 Sep - 20:55


Tout ça pour de l'eau...


Libre
 


Comme toute ces journées d'été, le soleil brillait haut dans le ciel et desséchait la moindre parcelle que se soit de terre ou d'eau. Aujourd'hui une patrouille fut dépêchée pour se rendre vers la rivière. La mission était tâche facile : ramener de l'eau pour les chatons, reines et anciens. En cette dure période c'était sans doute eux qui avait le plus de mal à s'hydrater, les anciens trop vieux pour aller aussi loin par cette chaleur devait continuellement être alimenté en eau, tout comme les reines et les chatons ceci-dit.


Comme vous vous en doutez certainement je fis parti de l'expédition. C'est accompagné de vétérans et de jeunes que je me rendis sur les berges de la rivière. L'eau avait descendue de bien la moitié...Même, voire plus. Cet ancien torrent jadis si poissonneux n'était plus qu'un vulgaire cours d'eau boueux. Je m'approcha du liquide y entra le plus pro fondement possible, là où l'eau y était la plus claire et donc la plus buvable. Cette eau si chaude transperça mon pelage noir en un clin d’œil et me fis frissonner,non pas par froid mais pas dégoût. Comment les membres du Clan de l'Eau pouvaient parvenir à plonger ? Comment pouvaient-ils supporter leur pelage alourdi par ce qui nous sert de boisson ? Tout en me posant une multitudes de questions concernant ce clan qui me paraissait être un ramassis de fous, je me mis à tremper les boules de mousses que l'on nous avions confiées quelques minutes auparavant juste après m'être désaltéré. Remuant mes moustaches pour en faire tomber les dernières goûtes y étant encore accroché, je me dirigeait à présent en direction de la rive. Mes compagnons y était déjà regroupés et s'attelaient à sécher leur pelage bien que le soleil l'aurait fait avec grand plaisir pour eux. Mais quelle sensation horrible d'avoir le pelage poisseux ! Une fois auprès des plus vieux je me permis d'en faire autant après avoir posé mon fardeau au sol. Cependant ma toilette ne put s'achever, des cris de protestations, les feulements se mirent à résonner et bientôt une odeur plus que familière m'envaillit la truffe. Mes poils hérissèrent sur mon échine lorsque j'en reconnu les félin. Le Clan de l'Eau ! Il fallait s'en douter ! Depuis que la sécheresse s'était installée il ne se gênaient pas pour empiéter le territoire des autres afin de surveiller les « vols de gibiers ».


- Voleurs de gibiers ! Rendez-nous nos poissons ! Se mirent à cracher deux chats en chœur.


Le meneur de notre troupe s'avança d'un pas, tentant de réprimer un feulement. Il essaya de leur expliquer calmement qu'ils ne volaient rien, qu'ils ne faisaient que prendre de l'eau pour ceux qui ne pouvaient se déplacer et que eux n'avaient rien à faire sur notre territoire. Malheureusement la patrouille adverse ne voulut rien entendre et on combat s'engagea. Bien sur cela me faisait plaisir de me dégourdir les pattes de cette façon mais pas par cette chaleur ! Mais j'y étais bien contrains...Alors sans me faire prier je sauta sur le dos d'un apprenti que je ne reconnu pas. Malgré son âge supérieur au mien de quelques lunes et son expérience supplémentaire je parvins à le battre ce qui me valut quelques griffures superficielles mais ce fut un autre chat qui me tint tête. Un guerrier cette fois, j'en étais sur, à son allure on pouvait nettement voir qu'il s'agissait d'un vétéran... La flamme qui illuminait son regard était celle qui illuminait le mien. Nous tournant autour, nous cherchâmes à évaluer la force de l’autre avant de s'élancer. Ce combat fut bien plus difficile que le précédent. Il ne s'en tira pas indemne, tout comme moi... D'un seul coup, le Clan de l'Eau battit en retraite, leurs forces les avant abandonnées avant les notre. C'est l'épaule en sang et le dos en charpie que je m’assis, luttant pour ne pas tomber. Malgré ce math nul, j'étais assez fier de moi, je me mis à sourire avant de me raviser.


- Félicitation Nuage du Désespoir, tu lui a donné une bonne leçon. Miaula un chat de mon groupe avant de rajouter plus bas. Mais je croie que tu ne sois pas tombé sur le bon adversaire...


Je soupira et hochant la tête déclara simplement d'un ton humble :


- Je te remercie.


Clopin-clopant je me mis en route vers le camp, les moins blessé portaient la mousse. Moi dans tout ça? Je marchais juste en repoussant les camarades qui tentaient de m'aider.


Ma visions se noircie avant de s’éclaircir, enfin arrivé au camp. Tous affichèrent un visage horrifié lorsqu'ils virent la patrouille rentrer dans un tel état, leur expression se décomposa d'autant plus lorsqu'ils me virent entrer, boitant et répandant mon sang sur l'herbe sèche de la clairière.
Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Étoile

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 08/07/2014

Feuille de personnage
Doubles Comptes:
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Mer 2 Sep - 11:21

Je m'étirais dans ma litière et me redressais lentement en faisant bien attention à ne pas prendre appuie sur ma patte. Elle ne guérissait pas vraiment selon les pronostique de Rayon de Miel: d'abord elle restait tordue et je n'avais plus aucune sensation dans cette patte. C'était absolument catastrophique. Mais bon. a force du coup j'étais devenu l'apprentie de Rayon de Miel et curieusement ça me plaisais beaucoup plus que ce que j'avais pensé!
J'étais entrain trié les plantes quand soudain j'entendis des bruit étrange dans le camp et des cris horrifié. Je passais la tête et retiens un cris de surprise. La patrouille pour l'eau venait de rentrée et Nuage du Désespoir était couvert de griffure qui saignait toutes qu'un peu. Mais toutes ses griffures le faisaient saigner beaucoup trop.  Je fronçais les sourcils . La patrouille devait s'être fait attaquer par le clan de l'eau! Je réprimais un feulement cela devait cesser! Je m'approchais en boitant de l'apprenti gris et l’examinais rapidement. Il avait le dos en charpie et l'épaule en sang. J'examinais le reste de la patrouille avec Rayon de Miel qui fit signe à trois chats de le suivre il me lança

-Nuage de Plume occupe toi de Nuage du Désespoir. Ordonna mon mentor
-Bien!

Je me retournais en faisant signe à l'apprenti de venir. Si Rayon de Miel pensait que j'étais capable de le soigner c'est parce qu'il m'avait rapidement appris les bases après une première attaques. De toute façon il garderait un œil sur ce que je faisais pour être sûre que je ne faisais pas de bêtises. Je me glissais maladroitement dans notre antre et indiquais une litière à Nuage du Désespoir. Malgré nos différents je devais le soigner! C'était comme ça! Je me faufilais dans la réserve de plante et attrapais la Racine de glouteron ainsi que des feuilles de Souci avec des toiles d'araignées. Après un instant d'hésitation j'attrapais quelques racines de pissenlit. Je donnais les racines de pissenlit à l'apprenti pour qu'il les mange puis je mâchouillais les racines de glouterons pour en étaler la pulpe sur les plaie de son dos. Lentement je posais avec soin les toiles d'araignée en tirant à moitié la langue pour éviter de lui en mettre à côté. Parce que mettre les toiles d'araignée comme il fallait c'était plus compliqué qu'il n'y paraissait!  Je me penchais après sur son épaules en examinant la griffure. Profonde mais elle n'avait pas entamé les muscles. Je l'enduis avec le jus des feuilles de soucis sans prévenir que ça allait piquer. C'était un grand apprenti maintenant! Il pouvait bien subir ça sans couiner! J'enroulais ensuite son épaule dans les toiles d'araignée. Je me tournais vers Rayon de Miel. j'avais du mal à savoir combien de temps il devrait évité l'entrainement. Mon mentor l'examina et me donna une léchouille pleine d'affection

-Joli travail! Nuage du Désespoir, tu reste ici aujourd'hui mais pas d'entrainement pendant au moins un quart de lune et revient nous voir tout les soir qu'on regarde tes blessures. viens Nuage de Plume on doit refaire les réserve!

Je hochais la tête et boitais derrière mon mentor après avoir salué Nuage du Désespoir d'un hochement de tête. Les plantes n'attendait pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://la-legende-lgdc.forumactif.org
Nuage du Désespoir
Adminette au Pâté de Poulet

 Adminette au Pâté de Poulet
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 18
Localisation : Derrière toi...?

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Ombre Fantôme
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Mer 2 Sep - 13:28


Tout ça pour de l'eau...


Libre
 


Presque immédiatement Rayon de Miel ainsi que Nuage de Plume sortirent de leur tanière. J'entendis le guérisseur ordonner à son apprentie de s'occuper de moi. Étrangement, cela n'avait pas l'air de la déranger... Mais moi par contre! Moi qui la détestais, qui la considérais comme une moins que rien ! Voilà qu'il fallait qu'elle me soigne... Boh et après tout il fallait bien qu'elle nous serve à quelque chose, non ?


D'un petit signe Nuage de Plume me demanda de la suivre, ce que je fis à contre cœur. Chaque pas me déchirait l'épaule en expulsant du sang hors de mes vaines. Mon dos ? Je ne ressentais rien, enfin si, mais je me focalisais principalement plus sur ma patte que sur cette partie collée par ce liquide rouge. Je laissa une petite traînée de sang derrière moi jusqu'à enfin pouvoir m’étaler sur une litière que me désigna l'apprentie guérisseuse. Du coin de l’œil j’aperçus Nuage de Plume se faufiler dans une petite grotte d'où elle en revint couverte de plantes. Avant de se mettre àa mâchouiller quelque chose qui ressemblait à des racines, elle m'en tendis d'autres que je pris soigneusement. Je me mis à les renifler, à les mâcher et à les avaler. Le goût n'était pas très bon mais pas désagréable non plus. Pendant ce temps Nuage de Plume s’attelait à me soigner le dos, chaque extrais de pulpes qu'elle y déposait me procurait comme un sensation de froid, fort appréciable par cette chaleur ! Puis doucement, elle recouvrit le cataplasme de toiles d'araignées afin de faire tenir le tout. De mon côté je ne bougeais pas, j'avais posé ma tête sur un tas de mousses qui me servait de coussin et avais fermé les yeux. Docilement je me laissais faire. Je senti cependant les moustaches de Nuage de Plume m’effleurer l'épaule tendis qu'elle examinait mes entailles. Sans me prévenir elle y appliqua un jus, dont j'avais déjà eu affaire lors de petites égratignures en entraînements. Surpris par le picotement je redressa la tête avant de la reposer calmement sur le sol. Elle se chargea ensuite d'enrouler mon épaule dans de la toile d'araignée pour protéger le tout.


- Joli travail ! Lança Rayon de Miel plein d'affection pour sa nouvelle apprentie. Lorsque j'entendis mon nom mes yeux s'ouvrirent. Nuage du Désespoir, tu restes ici aujourd'hui mais pas d'entraînements pendant au moins un quart de lune et reviens nous voir tous les soirs qu'on regarde tes blessures.


Je me mis à soupirer en entendant ces mots : pas d'entraînement pendant un quart de lune... Quel malheur, rester au camp serait d'un ennuis ! Mais bon, j'avais quelqu'un pour me bichonner maintenant.


- Viens Nuage de Plume, on doit refaire les réserves !


Soupirant une dernière fois, je regardais Nuage de Plume suivre son mentor. Aujourd'hui je devais rester ici... A ne rien faire... Ma queue commençait déjà à s'agiter due à l'agacement procuré. Je savais que je ne devais éviter le moindre mouvement mais je me redressais toute fois, face au camp à essayer de me nettoyer. Avec toutes ses plantes sur moi je n'arrivais pas à me mouvoir convenablement et n'arrivais pas à me nettoyer certaines partie du dos. Sans doute attiré par les crissements des brindilles et de la mousse un chat passa la tête.


- Hey Nuage de Plume ! Hélais-je. Viens m'aider, je n'arrive pas à m'enlever le sang de sur mon dos et de sur mes flancs !


En attendant que la chatte concernée rapplique je m’installais confortablement sur ma litière de fortune.
Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Étoile

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 08/07/2014

Feuille de personnage
Doubles Comptes:
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Mer 2 Sep - 16:13




"Tout ça pour de l'eau... " Feat libre


Je suivis tant bien que mal mon mentor à travers la forêt escorter par un guerrier. Le clan ne voulait pas qu'il nous arrive malheur! C'était normal! On veillait sur le clan et le clan veillait sur nous. C'était comme une grande famille. Enfin je me serrais passé d'avoir Nuage du Désespoir dans ma famille. Plus brise moustaches que lui il n'y avait! Mon mentor marchait d'un bon pas et j'avais du mal à le suivre. Mais bon! On n'avait pas à aller très très loin! Rayon de Miel trouva rapidement de  la racine de glouteron et je me chargeais des feuilles de soucis. En rentrant Pensée Vertueuse s'approcha de moi et me dis que l'apprenti blessé voulait que je lui nettoie le dos. J'étouffais un grognement et hochais la tête. J'entrais sans bruit derrière mon mentor. J'allais d'abord déposais mes plantes avec celle de la réserve. Je restais quelques instants dans la réserves. Il faisait si frais ici! C'était un régal! Rayon de Miel me poussa du museau pour que je file à ma tâche. J’obéis vraiment à contre cœur.
Je m'approchais donc de l'apprenti et l'examina d'un œil critique. Je compris ce qu'il voulait. Il avait le dos et les flancs couverts de sang. Avec un soupire je le nettoyer avec calme en m'efforçant d'ignorer ses remarques sarcastiques. Pour éviter qu'il ne m'ennuie trop je lui refit une litière et lui donnait une balle de mousse pleine d'eau qu'on gardait au frais. Je jetais un œil encore une fois à ses blessures. Avec patience j'enlevais les premiers bandages de son dos pleins de sang et refis le cataplasme. Je vis plusieurs fois une petite chatte passait la tête puis repartir. je refis une dernière fois sa toilette à Nuage du Désespoir avant de sortir. Je reconnu la petite chatte. C'était Nuage de Rose. Je souris. Je l'aimais bien malgré son amitié avec Nuage du Désespoir.

-Tu peux aller le voir Nuage de Rose. Déclarais-je en l'invitant à entré d'une ondulation de queue avant de retourner à l'intérieur et aller voir Rayon de Miel qui semblait pensif en me fixant.

-Rayon de Miel? Demandais-je curieuse de savoir pourquoi il me regardais comme ça.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
http://la-legende-lgdc.forumactif.org
Nuage du Désespoir
Adminette au Pâté de Poulet

 Adminette au Pâté de Poulet
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 18
Localisation : Derrière toi...?

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Ombre Fantôme
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Mer 2 Sep - 17:02


Tout ça pour de l'eau...




Libre
 

L'attente me sembla interminable! Mais ou avait bien pu passer cette cervelle de lapin qu'était Nuage de Plume? Il y avait un patient et ni Rayon de Miel ni Nuage de Plume n'était là en cas de problème! Bon c'est vrai que mon cas n'était pas bien grave, et que j’appelais Nuage de Plume juste pour m'occuper et me faire chouchouter mais tout de même! Lorsque je vis entrer le guérisseur suivi de son apprentie, j'étais déjà couché de sorte à ce que Nuage de Plume s’exécute le plus rapidement possible. J'attendis quelques minutes avant qu'elle ne se décide enfin à sortir de sa faille. En s'approchant de moi, Nuage de Plume afficha un drôle d'expression qui me fit bien rire. Cela se voyait qu'elle ne le faisait juste parce que elle y était obligée! Mon petit plaisir ne dura cependant pas très longtemps, j'avais certes beaucoup de sang sur moi mais celui-ci s'enlevait bien vite. Comme si elle se doutait de ce que j'allais réclamer ensuite elle me changea les bandages et même la litière même si je n'en vis pas l’intérêt. Elle était parfaitement propre et bien moelleuse, je me garda bien de le lui dire. Et pour finir, elle me donna même de l'eau! Que ça doit être bien d'avoir un larbin... Ne puis-je n’empêcher de penser.
Nuage de Plume partie bien trop rapidement à mon goût, j'aurai voulu la retenir d'avantage mais hélas elle s'en allait déjà. C'est alors que j'entendis la voix de la chatte noire et blanche, elle parlait sans doute à un autre chat venu pour se faire soigner ou demander de la mousse...


- Tu peux aller le voir Nuage de Rose.




Sans attendre une petite silhouette que je connaissais bien ne dirigea vers moi d'un pas hésitant. Pour une raison que j'ignorai Nuage de Rose venait souvent me voir pendant mes entraînement pour me regarder ou tout simplement pour discuter. C'était vrai que j'aimais sa compagnie et comme à notre habitude nous nous étions rapidement mis à parler. Il me semblait que Nuage de Rose venait juste d'arriver qu'elle devait déjà repartir, appelée par son mentor. Soupirant, je la regardais partir, la tête posée sur les pattes, le regard triste de la voir s'en aller. Ma queue s'étais mise à battre faiblement l'air et s'en m'en apercevoir, entrava la trajectoire de Nuage de Plume.


Fiche de liens (c) Miss Yellow



Déroule Plumy e.e:
 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 08/07/2014

Feuille de personnage
Doubles Comptes:
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Dim 27 Sep - 13:37




"Tout ça pour de l'eau... " Feat libre


Rayon de Miel n'avait rien voulu me dire. je battais de la queue un peu déçu de son manque de confiance. Enfin? Pouvions nous vraiment parler de manque de confiance? Je n'en savais rien. J'eus un  long soupire en finissant de trier les plantes et les déchets des bandages et autres. Si seulement au milieux des déchets j'aurais pus jeter Nuage du Désespoir!

Enfin! Ce n'était pas très gentil de penser ça mais vu comment il m'avait traiter l'autre jours. Je crispai les mâchoires à cette pensées.Plongé dans mes idées et réflexions je ne vis pas la queue de Nuage du Désespoir et marchai dessus sans le vouloir. La bouche pleine de déchets je marmonnais un "Désolée" comme je pus et sortis de la tanière.

Je boitais jusqu'à la sortie du camp et disparu quelques instants dans la forêt pour jeter tout ça dehors. Je restais quelques instants dans la forêt à profiter du bruissement de la brise dans les arbres et le silence brisé par de minuscule bruit que j'avais finis par apprendre à détecter. J'étais bercé par les senteurs des bois. j'aurais aimé resté ici pour l'éternité mais je devais rentré.

A pas boitant je retournais dans le camp. Je passais par le tas de gibier prendre trois souris. Je passais devant Nuage du Désespoir et donnais la souris à mon mentor avant de poser la mienne dans un coin. je la mangerais un peu après. Je boitais vers le "grand" malade et lui donnais la souris. Il me jeta un long regard je le toisais un peu

-Quoi? Tu veux que je te refasse ta toilette peut-être?

J'en avais déjà marre qu'il soit ici! Qu'il retourne dans sa tanière se sale matou!


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
http://la-legende-lgdc.forumactif.org
Nuage du Désespoir
Adminette au Pâté de Poulet

 Adminette au Pâté de Poulet
avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 18
Localisation : Derrière toi...?

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Ombre Fantôme
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   Mar 6 Oct - 17:34


Tout ça pour de l'eau...


Libre
 


Aïe, ma queue ! Ma tête s'était redressée dans un feulement. Ne pouvait-elle donc pas faire attention ?! Même un chaton aurait pu l'esquiver, et puis elle n'était pas si éloignée de moi ! Du moins...Je pense ? Un vague « désolée » parvint à mes oreilles. Tout de même, j'espérais bien qu'elle était désolée, après tout elle venait d'écraser ma magnifique queue ! Furieusement je la regardais s'en aller jeter quelques plantes, voilà son motif pour avoir touchée à ma queue ! Elle revint quelques temps après avec trois souris en bouche, elle me passa devant comme si je n'existait pas. Hey ! Je suis là moi aussi ! Heureusement après avoir nourri son mentor et déposé son repas dans un coin elle me donna ma part. Je me mis à la toiser soudain, réclamant quelque chose.


- Quoi ? Tu veux que je te refasse ta toilette peut-être ? Me demanda-t-elle sèchement tout en me toisant.


Finalement elle n'était peut-être pas si idiote, elle arrivait au moins à deviner ce que je voulais.


- Tu as mal nettoyée de ce côté-ci. Lui répondis-je tout en lui montrant vaguement une zone. Et cette fois-ci, applique toi.


Je me mis alors dans la position qui m'étais la plus confortable et me fis bichonner. En fin de compte ce n'est pas si mal de finir blesser, quand ce n'est pas très grave bien sûr, on peut facilement se faire bichonner !
Fiche de liens (c) Miss Yellow



Déroule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout ça pour de l'eau... - LIBRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout ça pour de l'eau... - LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Tout ça... Pour ça?! [PV Drago Malefoy]
» Maintenant que tu sais tout de moi, dis moi tout de toi | Hayden [Done.]
» Tout ce qui doit arriver arrivera, quels que soient vos efforts pour l'éviter. Tout ce qui ne doit pas arriver n'arriveras pas, quels que soient vos efforts pour l'obtenir. — Libre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans, La Légende :: Archives :: Archives :: Rp's finis/abandonnés-
Sauter vers: