Seras-tu la légende qui sauvera nos clans?
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Dim 27 Déc - 18:49

Spoiler:
 


Nous devons parler




Le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque mes pattes foulèrent l'herbe gelée du camp. Durant toute la matinée, je m'étais chargée de mener de nombreuses patrouilles. Parfois je me devais d'en laisser une se débrouiller seule, pour ensuite aller en rejoindre une autre, faisant souvent des allés et retours. Beaucoup des miens étaient épuisés et j'avais décidé de n'envoyer que les volontaires aux patrouilles matinales pour que les autres puissent se reposer en cette rude saison. Si personne ne s'était désigné ? Alors rien n'aurait eût lieu. Mais je ne pensais pas que cela puisse arriver, j'avais foie en mes guerriers. D'ailleurs, nombreux étaient les chats voulant y participer, rien ne m'avait étonné. Mon Clan, celui de la Nuit, ne se laisserait pas démonter par la saison des neiges. Nous étions, sommes et serons à jamais les plus forts. Même si le Clan souffrait de la faim, en aucun cas nous ne nous laisserions aller à des rêvasseries. D'une manière constante, il fallait continuer les entraînements. Malgré notre puissance, cela n'était pas à négliger. L'apprentissage se faisait tout au long de la vie. Il nous fallait aussi continuer la chasse, ce matin, quand bien même nos patrouilles de chasses matinales, la réserve de gibier était au plus bas. Comme nous le savons tous, le plus puissant des guerriers ne pourra hélas pas aller bien loin le ventre vide...


Je m'avançais à travers notre clairière, traversant quelques fois un ou deux groupes de chats. Mon pas se faisait assuré, je me dirigeais vers le promontoire. Je n'allais pas y monter en son sommet, simplement me percher sur un rocher débordant de la pierre. De la sorte, je contemplais mon Clan. Je fus prise d'une grande bouffée de fierté lorsque je vis de nombreuses têtes s'avancer vers moi, leurs regards étaient vifs. Leurs corps, musclés, légèrement rongés par la famine ne laissaient rien paraître de leur souffrance. Oui, nous étions bien les plus forts... J'en étais convaincue ! Je relevais ensuite la tête, les yeux devenant soudainement sérieux. J'annonçais ensuite la formation de nouvelles patrouilles. Du bout de la queue, je désignais un premier groupe.

- Vous, vous irez chasser en direction du charnier. Un guerrier m'a rapporté le fait que les proies s'y faisaient abondantes.

Avec de vagues ondulations de la tête, mon regard parcourait l'assemblée de matous s'offrant à mes yeux. Il ne fallait choisir que les meilleurs pour la chasse sans quoi, la réserve resterait très certainement vide. Qui allais-je donc choisir pour effectuer cette tâche... ? Après un temps de réflexion je jetais mon dévolu sur un guerrier brun. Je le fixais intensément. Son nom résonna, il allait être le meneur de la prochaine patrouille. D'autres noms s'ensuivirent.

-  Allez chasser aux grands pins. Si rien n'y est fructueux, partez aux marécages. Des grenouilles y seront sûrement au rendez-vous.

Il m'en fallait encore une. Juste une... J'hésitais alors que je n'avais que l'embarras du choix, pourtant je cherchais à composer une autre équipe qui serait victorieuse. Tous me regardaient dans l'espoir d'être le prochain nommé. Prenant une grande inspiration je désignais trois femelles très efficaces. Je leur indiquais l'arbre maudit comme lieu de chasse. D'un bref coup d’œil je vérifiais une dernière fois les patrouilleurs. J'hochais la tête, bien.

- Ne me décevez pas.

Ce fut mon unique phrase d'encouragement. D'un signe de queue je congédiais tous les félins, ceux choisis partaient en quête de gibiers à la suite de leur meneur. Je les observais quitter le camp avant d'inspirer une grande bouffée d'air... Désormais, il me fallait m'occuper d'un autre problème. Je me retournais et bondis gracieusement en haut du promontoire, me dirigeant vers l'antre d’Étoile de Faucon. Je m'annonçais d'un miaulement.

- Étoile de Faucon, je dois te parler. Pouvons-nous sortir ?

La chose dont j'avais à lui parler était importante, il ne fallait que personne d'autre n'entende. J'espérais seulement que mon meneur n'ait rien de prévu aujourd'hui et qu'il puisse simplement accepter ma demande.

 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Faucon

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 15

Feuille de personnage
Doubles Comptes:
• Relation(s):
• Réputation: 5

MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Jeu 10 Mar - 18:43

"Dans mon antre,  je gigotais sans arrêt en attendant le réveil des guerriers. Je sortis alors et regarda ma lieutenante désigner les patrouilles. Je marchais sur le sol humide de la clairière en observant mon Clan: celui de la Nuit,le plus fort comme il l'a toujours, et le seras toujours, été. Un jeune apprenti vint me saluer et je lui répondit avant de lui faire remarquer que son mentor l'appelait. C'est si beau de voir des chatons naître.  J'ai vu des chatons naitrent devant mes yeux,  devenir apprentis puis enfin de merveilleux guerriers qui contribuent tous au bien du Clan. Soudain,  un cri déchirant m'attira l'attention,  deux apprentis, un noir et un gris tigré se disputaient, prêts a se battre.  Le poil hérissé,  je trottina jusqu'à eux en leur ordonnant sèchement d'arrêter et les deux novices retournèrent auprès de leurs mentors. Cela arrive souvent que deux jeunes apprentis se disputent pour un brin de mousse mais ça leur passe vite quand ils grandissent. Une bourrasque de vent fit voleter des feuilles qui vinrent se plaquer contre mon beau pelage roux marbré et blanc. Je fila vers ma tanière avant de m'asseoir dans mon nid de mousse. Cette tanière si sombre et froid me plaisait, a l'abri du vent et du froid mais mon Clan n'est pas faible.  Tout le monde va en patrouille qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il neige et l'entraînement des apprentis est rude. Et je suis fier lorsque je vois ces jeunots s'affaler a la fin de la nuit car cela signifie que leur mentor en font de bons guerriers qui un jour battront une patrouille a eux tout seuls. Un museau se pointa dans mon antre et je reconnut ma lieutenante qui souhaitait me parler,  sûrement d'un problème ? Je ne sais pas,je le sut lorsque je la rejoint"

-Oui, je t'écoutes.

"Nous commencions à traverser le tunnel de fougères qui nous menait tous deux à la forêt. Tandis qu'on avançait côte à côte, les épines nous arrachait quelques touffes de Poils"
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Sam 12 Mar - 18:01




Étoile de Faucon me dévisagea un instant avant d'accepter. Heureusement, sa journée n'était pas prise par un éventuel entraînement, il fallait que je lui parle le plus rapidement possible. Je laissais le passage libre pour que mon meneur puisse sortir de son antre, je le suivais par la suite. D'un rapide mouvement de tête et de queue je fis signe à un chat brun, costaud, de se poster à l'entrée du camp en cas d'une attaque. Après tout, le Chef et le Lieutenant s'en allaient. Lorsque le matou prit place, Étoile de Faucon s'engagea le premier dans le tunnel, moi-même sur ses talons.


- Avant de se mettre à discuter, j'aimerais que nous nous éloignions du camp.


Où pouvons-nous aller pour ne pas être entendu sachant que nos guerriers quadrillent le territoire... ? Un seul lieu me vint à l'esprit. Il s'agissait d'un sentier bordé par d’innombrables arbres, les uns plus hauts que les autres. Parfois, des bipèdes venaient s'y promener, mais cette saison froide et humide les chassait généralement. Le chemin parmi les pins serait un endroit parfait. De plus, nous y serions tranquilles en plus d'être à l'abri des brises. Sans demander la moindre permission, je passais en tête, menant mon supérieur. Je n'avais aucune idée concernant sa réaction : peut-être allait-il ignorer le fait que je le dirige ou peut-être allait-il me le faire remarquer ? Peu importe. Le plus urgent était la discussion, nous n'avions pas le temps pour de tels enfantillages. Je continuais donc ma route, m'assurant qu’Étoile de Faucon marchait sur mes traces par quelques coups d’yeux furtifs. Bientôt les pins se séparèrent en deux colonnes, laissant ainsi un large sillon dans la terre. Voilà-nous y étions.


- En ce moment il n'y a qu'ici que nous serons en paix. J'ai demandé à nos chasseurs de parcourir nos terres.


Je regardais autour de moi. La vue était vraiment dégagée... Pour vue que l'on ne nous surprenne pas...
 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Faucon

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 15

Feuille de personnage
Doubles Comptes:
• Relation(s):
• Réputation: 5

MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Sam 12 Mar - 18:16



"Lorsque ma lieutenante me laissa passer,je trottina jusqu'au tunnel de ronces. Un chat brun se posta devant celui ci sous l'ordre d'Ombre Fantôme afin de surveiller le camp en cas d'éventuelles attaques. Je courus en traversant le tunel puis me fit devancer par ma lieutenante qui cherchait un endroit calme où personne ne nous surprenne.  Je ne broncha pas lorsqu'elle choisit le sentier où les bipèdes s'y promonenait mais ne venait pas à la mauvaise saison. Je m'assit à côté d'elle et fixa tout autour de moi, les sens en alerte pour voir, entendre ou sentir le moindre bruit mais rien, rien à part les branches des arbres qui frémissait au même rythme que le vent glacial qui me faisait hérisser ma jolie fourrure rousse marbrée. Curieux de ce qu'Ombre Fantôme souhaitait me dire,  je plongea mes yeux dans les siens tout en laissant mes sens en alerte, à l'affût du moindre bruit"

-Je ne sens, ni n'entend, ni ne vois personne. Je t'écoute.

"Je gardait mes oreilles droites, vers ma lieutenante, un peu excité par ce qu'allait dire celle ci, mais je prit un air sérieux car cela ne signifiait peut être rien de bon. Mon Clan était puissant mais nous étions affamés. Était ce cela? Ou autre chose... Je le sus lorsque j'avais assez attendu et que j'écoutais attentivement ma lieutenante tel un chaton qui écoutait les histoires que leur mère ou les anciens leur racontait. *
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Mar 15 Mar - 19:15




Mon chef voulait me regarder en fasse, mais mes gesticulations l'en empêchèrent. Je m’étais mise à faire les cent pas, passant devant lui, y repassant... Un aller-retour, deux allers-retours, trois, quatre, cinq... Ça n'en finissait plus. Pourtant, durant tout le trajet j'avais réussi à me contenir, pourquoi fallait-il que je m’énerve maintenant, et pourquoi à ce point?


- Je ne sens, ni n'entends, ni ne vois personne. Je t'écoute.


Je continuais mes ronds, secouant de temps à autre la tête, l'air exaspérée. Si un caillou avait le malheur de se trouver sur la route de l'une de mes pattes, il s'en trouvait immédiatement éjecté. Je soupirais, encore, encore et encore... La chose à laquelle je m'apprêtais à parler me mettait tellement les nerfs que je ne voyais que ça. Néanmoins, il fallait que je me calme, comment discuter sinon ? Tout me disant cela, mes pas se firent plus lents mais ne s'arrêtèrent pas pour autant.


- Récemment des guerriers du Clan de la Lumière se sont introduits chez nous, aux marécages très exactement.


Quoi ? Je m'énervais juste pour ça ? Oh, et si seulement cette histoire de frontière n'était que la seule. J'inspirais profondément. La suite risque de poser problème.


- Et ces sales rats se sont permis de nous dérober du gibier alors que nos propres guerriers peines à se nourrir !


Un feulement hargneux, rageur... Oups. Il était sorti tout seul alors que je prononçais ces mots. Ma marche militaire refit surfasse, et de plus belle ! Rah ! A cet instant, la seule pensée qui m'était venue à l'esprit, c'était d'étriper ces lâches, ces voleurs ! Mais ce n'était pas la solution... Du moins il ne fallait pas les tuer. Après tout, si nous les exterminions tous, il n'y aurait plus personne pour se souvenir que dérober des proies au Clan de la Nuit est un crime grave.
 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile de Faucon

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 15

Feuille de personnage
Doubles Comptes:
• Relation(s):
• Réputation: 5

MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Sam 25 Juin - 11:40

Étoile de Faucon

J'écoutais mon lieutenant, la colère prit place dans mon corps, mes griffes sortaient et rentraient, comment ces voleurs, ces... faces de renards avaient t'ils osés pénétrer sur notre territoire pour ensuite voler du gibier alors que nos guerriers se cassaient les pattes pour nourrir le Clan et eux même?  Je me leva, le pelage hirsute, une rage brillait dans mes yeux ambrés. Je fixais Ombre Fantôme et lui dit

-Nous devons les faire payer. Qu'ils se souviennent que nous dérober n'est pas une si bonne idée que ça, et encore moins le Clan de la Nuit.



Je griffa violemment le sol, que devais je faire?  Leur déclarer la guerre? J'entendis un pic vert s'envoler au loin, mes oreilles se dirigèrent vers le bruit puis mon lieutenant: j'avais ma petite idée en tête mais je préférais demander l'accord de mon fidèle lieutenant au cas où il aurais une meilleure idée.

-Nous devions leur faire payer, qu'en penses tu?

J'attendais avec impatience ce qu'allait dire Ombre Fantôme. Je donna vite fait un coup de langue à mon pelage brun tigré puis me rassit. S'énerver maintenant me mènerait à rien même si rien que de repenser à la révélation qu'on venait de me dire me donnait la nausée et l'envie de faire ravaler l'arrogance de ces chats du Clan de la Lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   Sam 25 Juin - 22:32


Face à moi mon chef, énervé, ne cessait de remuer la terre sous ses pattes. Tout comme lui, mon pelage hérissait dansait dans le vent. Les rats ! Ces saletés de la Lumière en entendront parler durant des lunes et des lunes jusqu'à ce qu'ils aient enfin payé leur crime !

- Nous devons les faire payer. Qu'ils se souviennent que nous dérober n'est pas une si bonne idée que ça, et encore moins le Clan de la Nuit.

Les faire payer ? Cette idée me fit sourire. Mais comment ? Leur envoyer une troupe de guerriers à la frontière pour leur faire cracher le morceau ? Ou peut-être leur rendre une visite surprise directement chez eux ? Dans els deux cas, cela s'annoncerait mouvementé.

- Nous devions leur faire payer, qu'en penses-tu?

Nous étions sur la même longueur d'onde ? Je hochais la tête tout en revenant à mon questionnement précédent. Comment ? Une idée venait de fleurir dans ma tête, leur dérober un chaton ! Oh non quand même... Le pauvre petit n'y serait pour rien dans cette histoire... Je retenais un petit rire amusé. Une autre solution plus... mouvementé serait la bienvenue. Je pense savoir laquelle.

- Peut-être devrions nous attendre la prochaine assemblée ?

Ainsi nous pourrions dévoiler leurs agissements à tous. A vrai dire, regarder les chats de la Lumière s'excuser en public était une vue dont je ne me lassais pas. Eux qui se disent fiers, nobles chats respectant le code du guerrier... Mon œil, ils sont aussi purs que moi si vous voulez mon avis. Enfin, bon...

- S'ils n'admettent pas leur faute, nous pourrons par la suite les attaquer.

Suite à ses paroles, un large sourire narquois s'était taillé sur mon visage blanc. Mes yeux émeraude luisaient d'une teinte amusée. Pourquoi je proposais cela en fait ? Pour leur faire gagner du temps ? Ça serait trop gentil... Allons leur donner en avant-goût.

- A moins que l'on aille leur montrer ce qui les attend s'ils ne nous disent pas la vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous devons parler - Feat Etoile de Faucon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Etats que nous devons gagner Mardi, Pour que Obama aille jusqu'au bout
» Cours n°5 : Les révoltes des Gobelins
» nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.
» En ces temps troubles, permettons nous de parler politique.[Altiom][Terminée]
» Denis O'Brien est un modèle que nous devons apprecier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans, La Légende :: La Forêt :: Clan de la Nuit :: Le chemin parmi les pins-
Sauter vers: