Seras-tu la légende qui sauvera nos clans?
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Dim 12 Juin - 15:35

Spoiler:
 

Quand la Lumière et les Ténèbres se font face


Comme à mon habitude, je me levais bien avant les autres de mon Clan. Toujours pour la même raison d'ailleurs, j'appréciais le fait de les voir se réveiller, allez savoir pourquoi. Mes pattes me conduisaient vers la pile de gibiers où je me saisissais d'une maigre prise. Laisser les plus importantes aux reines et anciens était la priorité, je pouvais très bien me contenter d'une frêle souris. Je n'en fis qu'une bouchée et rejoignais bientôt mon perchoir fétiche. Là, j'observais calmement mon camp. Quelques museaux pointaient par-ci, par-là. Je patientais quelques instants de plus pour constater l’effusion de félins qui sortaient de leurs tanières respectives, le regard encore embrumé par le sommeil. Je retenais un ronron amusé. Qu'ils sont marrants avec leur démarche claudicante. Enfin, trêve de bavardage, je voulais m'absenter et pour ce faire, j'avais besoin d'organiser les patrouilles au plus vite. Je me levais donc, m'approchant d'une troupe de chats. Je me plantais au milieu d'eux, bien en évidence. Des énonciations de noms s'ensuivirent.

- Partez patrouiller en direction du Clan de la Brume. Toi, là, organise une patrouille de chasseurs. Tu seras à sa tête.

A vrai dire, j'avais trop la flemme de toutes les constituer. Ils sauront bien se dépatouiller, un guerrier digne de ce nom doit savoir réussir qu'importe la situation délicate dans laquelle il se trouve. Choisir des chats n'était pas une des tâches les plus difficiles. Je désertais mon camp en ondulant de la queue. Je leur faisais entièrement confiance pour la suite. Et maintenant où aller ? Je désirais chasser, en toute tranquillité. Il était hors de question de croiser des perturbateurs. Les Quatre Chênes me paraissent une bonne idée. Ayant choisi l'endroit où je devais me rendre, j’accélérais le pas jusqu'à en trottiner. Cela fera office d'échauffement. Rapidement j'arrivais au tunnel qui passait sous le chemin du tonnerre. Celui-ci rejoignait mes terres et celles de la Lumière, je le franchisais sans hésitation. Mes coussinets se posèrent sous peu sur l'herbe tendre et habitée par les feuillages des vieux arbres. Le léger vent faisait onduler leurs feuillages. L'atmosphère était paisible. Je me demande si je ne vais pas me taper une petite sieste finalement...
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Dim 12 Juin - 17:40

Je me réveillais en baillant, m'étirant.

Comme tout les matins depuis plusieurs lunes, je regardais le camp depuis ma litière dans la tanière des guerriers avant de m'asseoir, faisant ma toilette pour extirper les brins de mousses qui s'y étaient agrippés.

Je me levais ensuite et allais vers la pile de gibier, regardant la pile bien garnie, je pris une souris dodue, voyant qu'il restait plusieurs prises toutes aussi dodues pour rassasier les autres, notamment les reines, leurs chatons et les anciens. La dévorant, je regardais le reste du camp qui se réveillait lentement, ne sachant trop que faire, je me levais après avoir enterré les ossements de la souris, me dirigeant vers l'entrée du camp.

Je n'aimais pas être seule mais là, j'avais besoin de calme. Pourquoi? C'est simple, certains guerriers enrhumés, comme mon cher frère: Griffe de Minuit, ronflent plus fort que les monstres du chemins du tonnerre et pour dormir, c'est presque mission impossible, heureusement qu'une fois endormie il est difficile de me réveiller...

Je m'enfonçais donc dans la forêt, profitant du calme ambiant et me délectant des senteurs des bois et de ses différents habitants, je me concentrais lentement sur ces odeurs et les différents bruits. Puis, au bout d'un moment j'entendis un écureuil qui venait de descendre d'un arbre, j'étais arrivée près des quatre chênes et derrière, la colline qui y menait débuté, prenant la bonne position, je m'avançais lentement vers le rongeur et, lorsqu'il fut assez éloigné des arbres, buissons et autres cachettes, bondit dessus. Il m'échappa et se mit à courir, je le poursuivis le plus rapidement possible avant de sauter à nouveau, griffes et crocs dehors pour enfin, planter ceux-ci dans sa chair et l'achever d'un coup dans la nuque.

Relevant la tête avec l'écureuil dans la bouche, je remarqua que l'odeur aux alentours n'était plus celle de mon clan mais celle du Clan de la Nuit. Donc, je venais de franchir deux frontières, génial... Me relevant, je guettais la moindre trace d'un guerrier ennemi avant de me diriger vers la frontière lorsque une masse me plaqua littéralement au sol. Je me débattis du mieux que je pus, donnant différents coups de griffes et de crocs contre mon assaillant, en vain. Puis, je reconnus le pelage blanc tacheté de gris d'Ombre Fantôme, la lieutenante du clan ennemi, zut. Je lui donnais un ultime coup de griffe au-dessus de l’œil avant de me faire maîtriser.

Je fixais les yeux verts émeraudes de la guerrière, montrant les crocs et feulant, j'étais en position de faiblesse mais j'avais bien l'intention de montrer à la lieutenante qu'elle ne me faisait pas peur.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Lun 13 Juin - 20:14

Spoiler:
 


D'un bond gracieux, je me retrouvais sur l'immense rocher. Je parlais bien sûr de celui où tous les chefs de Clans devaient se réunir pour informer de la situation de leur territoire aux autres matous présents. Je m'y asseyais dessus et me mis à contempler la clairière qui s'ouvrait à moi, en contre-bas. Bientôt, bientôt je me dresserais ici en tant que meneuse, provoquant habilement les tribus adverses jusqu'à ce qu'elles ne cèdent devant ma grandeur. Dans un futur proche, tous seront à mes pattes, ils n'auront d'autres choix que celui de m’obéir. J'en frémissais de plaisir. Espérons que ce jour ne tardera pas à venir. Je me couchais ensuite, repliant mes pattes avants sous mon poitrail, ne cessant de penser à mes sombres espérances. Pour l'heure, je me devais de cacher ma véritable nature. Plus d'un serait effrayé en sachant ce qu'il me trottait dans la tête. Je pense néanmoins bien cacher mon jeu, mon Clan croit que je ne veux que son bien et que jamais je ne chercherais querelle à nos voisins. Certes, je le faisais pour le Clan de la Nuit, pour que le Clan le plus fort domine enfin les plus faibles, mais pour cela je devais en passer par le stade des batailles. Même ces stupides de la Brume, du Vent, de l'Eau et de la Lumière n'y voient que du feu. A croire que je suis tellement douée que nos ancêtres ne le remarqueraient pas non plus. De mon point de vue, seuls eux sont encore capables de me dévoiler, cependant aucun de leurs membres ne parviendrait à me faire recouvrer la raison, à me faire rentrer dans ce qu'ils appellent le droit chemin. Malgré moi, je me mis à sourire. Patience...

L'air qui m'entourait était froid, sombre, hostile. Étrangement je m'y sentais comme chez moi, tout particulièrement à l'aise. Quelques chats aux yeux perçants vagabondaient de-ci, de-là. Des grognements furieux retentissaient tandis que l'odeur du sang emplissait mes narines. J'ai dû m'endormir aux Quatre Chênes... Chaque fois que je somnole il faut que je me retrouve ici, enfin bon. A peine arrivée que déjà certains chats s’approchaient de moi pour me saluer. Des camarades, eux aussi dorment, à la différence qu'eux ne reviendraient jamais parmi les vivants. Alors je faisais de même d'une simple ondulation de la queue et allais m'asseoir plus loin. Cet endroit puant et crasseux respirait l'entraînement. Il y en a qui ne sont pas fainéants, pas comme chez nous. Je continuais de les observer en silence jusqu'à ce qu'une nouvelle odeur vienne me titiller. Un écureuil ! C'est étrange, il ne devrait pas en avoir par ici... A moins que cela ne vienne de l'autre côté. C'était sûrement le cas, je me forçais donc à m’effacer pour reprendre conscience. Mes yeux clignèrent une, deux, trois fois avec que ma vision ne se rétablisse correctement. Sans attendre, je humais l'air et me ramassais sur mes pattes arrières. Ici aussi cela puait, mais la raison de cette odeur putride n'était pas la même que dans le lieu sans étoile. Là où je me trouvais à cet instant précis, cela empestait le chat de la Lumière. Sans tarder, une fourrure écaille émergea des buissons. Une femelle. On va jouer. Un rugissement de lion sortait de ma gueule alors que je bondissais sur la chatte. Celle-ci se débattit vainement. Et ça se prétend guerrière ? Une des arcades de mes sourcil se prit un coup perdu. Je secouais une bonne fois pour toute celle qui venait de m'asséner un coup afin qu'elle s'en retrouve immobilisée. Je te tiens ma jolie.

- Eh bien Fleur Étoilée, que viens-tu faire ici, aux Quatre Chênes ?

Je déployais mes griffes et les plantais dans son oreille en guise de vengeance. Je la relâchais par la suite, lui laissant quelques points sanguinolents. Ce n'était pas bien méchant, malgré l'abondance du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Lun 13 Juin - 20:37

Je continuais de feuler et tentais de la griffer en vain tandis que la lieutenante miaulait:

"Eh bien Fleur Étoilée, que viens-tu faire ici, aux Quatre Chênes ?"

Je m'apprêtais à lui cracher une réponse pleine de sarcasmes et de haine envers cette guerrière lorsqu'elle m'asséna un violent coup de griffe à l'oreille avant de me relâcher. La foudroyant toujours du regard, je prenais une position de défense, ignorant le sang qui s'écoulait le long de mon oreille pour commencer à former, lentement, une petite flaque de sang. Puis, je sortis finalement ma réponse avec d'avantage d'agressivité que ce qui était prévu au début:

"Ca ne se voit pas? Je cueille des fleurs! Je plains le Clan de la Nuit pour avoir un lieutenant qui ne sait même pas reconnaître une guerrière chassant pour son clan! Et si tu crois que je l'ai volé comme l'aurais fais l'un de tes guerriers, Ombre Fantôme, saches que j'ai poursuivis cet écureuil depuis MON territoire! Donc ne t'avises pas de m'accuser de voleuse ou de le revendiquer car il appartient à MON Clan!"

Mes griffes se plantèrent dans le sol tandis que ma queue battait furieusement l'air, que je montrais toujours les crocs, yeux étrécis et oreilles couchées en arrières, prête à bondir sur la guerrière tacheté. Pourquoi la détester autant alors que l'on vient à peine de faire "connaissance"? C'est simple, non seulement c'est la lieutenante du Clan adverse le plus fourbe de tous, mais en plus, je pouvais lire dans ses yeux la même soif de pouvoir que dans ceux de mon frère, Griffe de Minuit. Ce chat là pourrait abandonner un chaton famélique pour le pouvoir, et elle, c'est pareil mais en pire j'ai l'impression... les chats du Clan de la Nuit sont-ils idiots ou c'est juste leur chef qui ne voit rien et qui choisis n'importe qui pour le seconder?! Pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Lun 13 Juin - 23:52


Toujours à nous rendre les politesses, nous nous fusillons mutuellement du regard. Cette minette me changerait des apprentis froussards que je croisais régulièrement lors de mes rondes. Ces petits merdeux se contentent de baisser les yeux, tandis qu'elle les plantait sans relâche dans les miens. Cela ne m'étonnerait pas que la situation vire en combat, la tension était palpable.

- Ça ne se voit pas? Je cueille des fleurs! Je plains le Clan de la Nuit pour avoir un lieutenant qui ne sait même pas reconnaître une guerrière chassant pour son clan! Et si tu crois que je l'ai volé comme l'aurais fais l'un de tes guerriers, Ombre Fantôme, saches que j'ai poursuivis cet écureuil depuis MON territoire! Donc ne t'avises pas de m'accuser de voleuse ou de le revendiquer car il appartient à MON Clan!

La guerrière me faisait d'évidentes menaces, queue battante, crocs dévoilés, yeux menant. Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire face à ses propos. Je ne dirais pas que je n'avais jamais volé de gibier, mais voyons, je le faisais toujours discrètement, et avec classe. Pas devant une écervelée dans son genre. Mon Clan faisait comme moi ? Cela montrait à quel point nous étions les plus puissants, nous, nous avons le courage de nous battre lorsque la nourriture manque, pas comme ces bâtards de chats domestiques. Face à moi, Fleur Étoilée me fixait, toujours sur ses gardes. Tu as raison de rester prudente, avec moi on ne sait en aucun cas ce qu'il peut arriver. Contrairement à elle, je restais parfaitement détendue, haussant un sourcil, l'air amusé.

- Je vois, votre guérisseur a bien de la chance d'être tombé dans un Clan d'incapables. Avec vous, il a au moins de la main-d’œuvre.

Je lui lâchais par la suite un beau sourire, après cette petite plaisanterie moqueuse.

- Et j'ose espérer, Fleur Étoilée, que tu saches où nous nous trouvons. Ce lieu n'est pas propice au vol de gibier voyons, je ne m'abaisserais pas à le faire devant mes si respectés ancêtres. Je t'ai simplement bondi dessus parce que tu m'as surprise, je dormais sur le grand rocher. J'ai senti une odeur d'écureuil et j'ai tout simplement voulu le tuer pour le ramener. Quoi de plus normal en somme ? Je suis, de plus, trop loin de mon territoire pour revendiquer cette prise. Je pense que tu t'en es rendue compte.

Après ces quelques mots, mon regard se fit plus sévère. Mes pupilles réduites en deux fentes noires observaient la jeune guerrière. Outre ces signes intimidants, mes griffes, mon pelage, ma queue restèrent en place. Je voulais lui montrer que moi, au moins, j'étais maître de mon corps. A l'image de mon regard, mon ton se durcit lui aussi pour en revenir au vol de gibier.

- Et ceux de ton Clan ? Ne va pas me faire croire qu'ils sont tous blancs comme neige. Nous, membres de la Nuit, sommes de vrais chats sauvages. Nous ne craignons pas de nous mouiller les pattes. A contrario, ton Clan n'est qu'un ramassis de chats domestiques et de Sangs-mêlés. Aussi longtemps que mon Clan sera accusé de vols, le tien ne comptera que des chats ayant des origines pour les moins douteuses.

Je faisais, bien évidemment, allusion aux origines des chats vivants dans les nids à bipèdes. Plus que tout au monde, je détestais que l'on s'en prenne à mon Clan de telle sorte. Je les blanchirais des crimes commis, je les défendrais jusqu'à la mort s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Mar 14 Juin - 19:44

La guerrière me fixait en haussant les sourcils, l'air à la fois détendue et amusée tandis que moi, je continuais de la foudroyer du regard, lorsqu'elle miaula:

"Je vois, votre guérisseur a bien de la chance d'être tombé dans un Clan d'incapables. Avec vous, il a au moins de la main-d’œuvre."

Mon poil se hérissa tandis qu'elle continuait en me souriant, toujours aussi moqueuse:

"Et j'ose espérer, Fleur Étoilée, que tu saches où nous nous trouvons. Ce lieu n'est pas propice au vol de gibier voyons, je ne m'abaisserais pas à le faire devant mes si respectés ancêtres. Je t'ai simplement bondi dessus parce que tu m'as surprise, je dormais sur le grand rocher. J'ai senti une odeur d'écureuil et j'ai tout simplement voulu le tuer pour le ramener. Quoi de plus normal en somme ? Je suis, de plus, trop loin de mon territoire pour revendiquer cette prise. Je pense que tu t'en es rendue compte"

"Mes si respectés ancêtres"? La bonne blague! J'ai déjà pu rencontrer des chats qui croyaient plus aux souris volantes qu'an Clan des Etoile et, si elle y croyait, Ombre Fantôme avait pourtant le même genre de regard qu'eux. Et trop loin de son territoire? Certes nous sommes à une frontière mais ça fait tout de même partie de son territoire non?! Les yeux de la guerrière s'étrécirent soudainement alors que son regard se durcissait pourtant, elle continuait de vouloir rester calme, elle voulait sûrement me faire passer pour une sauvageonne ou je ne sais quoi d'autre...

Tandis que j'allais répliquer, la guerrière me coupa une fois de plus, l'herbe sous les pattes, son ton était devenus aussi dur que son regard.

"Et ceux de ton Clan ? Ne va pas me faire croire qu'ils sont tous blancs comme neige. Nous, membres de la Nuit, sommes de vrais chats sauvages. Nous ne craignons pas de nous mouiller les pattes. A contrario, ton Clan n'est qu'un ramassis de chats domestiques et de Sangs-mêlés. Aussi longtemps que mon Clan sera accusé de vols, le tien ne comptera que des chats ayant des origines pour les moins douteuses."

Mes griffes se plantèrent plus profondément dans la terre, s'en était trop, cette fois, je toisais la lieutenante aussi durement qu'elle-même me toisait avant de répondre finalement, un petit sourire aux lèvres.

"Vous? De vrais chats sauvages? La bonne blague! De nos jours, il y a des clans mêlés partout, ton clan n'y fais pas exception et ce ne sont pas les origines qui font d'un chat ce qu'il est, mais ses actes! Et ne me fait pas croire que tu a foie au clan des étoiles ou que tu es de leur côté, je ne te crois pas."

Ma queue remuait calmement.

"Mon frère respire l'ambition, celle de devenir chef de notre Clan, je le vois dans son regard depuis notre plus jeune âge et devines quoi, je vois cette même ambition dans TON regard, j'ignore comment le chef du Clan de la Nuit a fait pour être aussi bête en te désignant lieutenante mais il risque de regretter son erreur, et très rapidement... Donc sache, Ombre Fantôme, que si tu as réussi à berner presque tout le monde, tu ne m'auras jamais, moi."

Calmement, je léchais ma patte et la passais sur mon oreille afin de nettoyer un peu le sang qui s'en écoulait encore avant de me lever, de reprendre l'écureuil encore frais et de me diriger lentement vers mon territoire. Échec et Mat madame la Lieutenante.

Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Mar 14 Juin - 22:09

Spoiler:
 

La guerrière face à moi me semblait être agacée. Ses griffes profondément ancrées dans la terre meuble des Quatre Chênes ainsi que son regard insistant témoignaient de son indisposition. Eh oui, je sais. C'est dur d'entendre la vérité.

- Vous? De vrais chats sauvages? La bonne blague! De nos jours, il y a des clans mêlés partout, ton clan n'y fait pas exception et ce ne sont pas les origines qui font d'un chat ce qu'il est, mais ses actes! Et ne me fait pas croire que tu as foie au clan des étoiles ou que tu es de leur côté, je ne te crois pas.

Encore un discours de faible... Les chats sont ce qu'ils sont en raison de leurs actes ? Laisse-moi rire. Nous avons nous aussi, certes, des sangs-mêlés mais bien moins que chez eux. De plus, les nôtres étaient davantage débrouillards que les leurs. Notre Clan les acceptait uniquement s'ils en valaient la peine, contrairement à celui de la Lumière. Ce Clan adverse est corrompu jusqu'à la moelle, ils ont toujours été trop proches avec les chats domestiques du toute manière. Et qu'est-ce qu'elle me sortait ensuite ? Ah oui, je me souviens. Elle me rabâchait le fait de ne pas croire en nos ancêtres. Disons que je sais qu'ils existent et que par conséquent je croie en eux, mais suis-je réellement de leur côté ? Honnêtement, j'en sais rien. J'allais dans le lieu sans étoiles parfois, de leur point de vue je ne devais pas être de leur côté. Je me mis à sourire, peu m'importait mes fréquentations, pourvu que je domine un jour la forêt.

- Mon frère respire l'ambition, celle de devenir chef de notre Clan, je le vois dans son regard depuis notre plus jeune âge et devines quoi, je vois cette même ambition dans TON regard, j'ignore comment le chef du Clan de la Nuit a fait pour être aussi bête en te désignant lieutenante mais il risque de regretter son erreur, et très rapidement... Donc sache, Ombre Fantôme, que si tu as réussi à berner presque tout le monde, tu ne m'auras jamais, moi.


Alors comme ça son frère voulait devenir chef ? Hum... Intéressant, on en apprend vraiment tous les jours. Je pourrais peut-être m'arranger pour lui parler et conclure un pacte ? Comme quoi je l'aidais à devenir meneur s'il me promettait en retour de me suivre ? Ça pourrait le faire, cette idée méritait plus ample réflexion. Je continuais de sourire après ce qu'avançait la femelle par la suite. Me nommer lieutenante? Une erreur ? Une aubaine tu veux dire ! Je me fichais de tous les avoir dans ma poche, en embrigader quelques-uns me suffisaient amplement pour mener mon projet à bien. Après s'être nettoyée l'oreille, mon interlocutrice me tournait le dos, fière. Je restais quelques instants à la contempler, me remémorant toutes ses paroles. Je fus pris d'un fou rire incontrôlable, celui-ci résonnait durant plusieurs minutes à travers la forêt comme un cri de folie.

- Moi, ne pas croire au Clan des Étoiles ? Je sais qu'ils existent mais tu ne penses pas si bien dire en pensant que je ne me range pas dans leurs rangs. Je fais ce qu'il me plaît.

Je bondis soudainement, arrivant tout juste à la hauteur de Fleur Étoilée. Je passais sous son cou et en profitais pour lui griffer le poitrail.

- Oups, désolée, je n'aie pas fait exprès.

Je me redressais ensuite, lui barrant complètement la route. Tel un vautour affamé de chair fraîche, je me mis à tourner autour de ma proie. Mes yeux brillants riaient eux aussi aux éclats.

- Que penserais-tu de moi si je te disais qu’Étoile du Tigre m'a beaucoup appris ? Même à travers les sombres histoires que l'on conte de lui aux chatons pour les effrayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Jeu 16 Juin - 17:59

Je m'étais rapprochée de la frontière, ignorant complètement le fou rire dans le quel Ombre Fantôme était partie. Soudain, la guerrière miaula:

"Moi, ne pas croire au Clan des Étoiles ? Je sais qu'ils existent mais tu ne penses pas si bien dire en pensant que je ne me range pas dans leurs rangs. Je fais ce qu'il me plaît."

Voilà qui ne m'étonnait guère... Levant les yeux au ciel, je continuais d'ignorer la lieutenante jusqu'à ce que celle-ci ne bondisse, passant devant moi, en profitant pour me griffer le poitrail, miaula une "excuse" auquel je ne croyais pas une seconde (même une cervelle de souris n'y croirait pas, c'est dire à quel point elle se moque du monde...) et commença à me tourner autour comme un vautour après m'avoir bloqué le passage, me fixant comme ces volatiles fixent leur proie avant de l'achever. Je la fixais également, mais calmement, ne voulant pas rentrer dans son jeu. Finalement, la guerrière reprit de nouveau la parole, décidément... c'est vraiment une piplette!

Que penserais-tu de moi si je te disais qu’Étoile du Tigre m'a beaucoup appris ? Même à travers les sombres histoires que l'on conte de lui aux chatons pour les effrayer ?

"Sans blague!" Malgré moi, mes poils se dressèrent sur mon échine, mes griffes se plantèrent de nouveau dans la terre meuble et mes yeux s'étrécirent, j'ignore si c'est vrai mais, d'après ma mère, nous serions des parents très éloignées d'une victime de ce tyran. Cependant, aucune raison de m'énerver, aussi, forçais-je mes griffes et les poils de mon échine à rentrer et à s'aplatir à nouveau, mes yeux cependant, restés étrécis. Je miaulais ensuite, d'une voix dure et sèche, comme Ombre Fantôme l'avait faite un peu plus tôt:

"Comme c'est étonnant, tout le monde sait que ce félon à toujours continué de comploter avec les guerriers ans ton genre afin de se venger. Moi qui pensais que seul les idiots et les cervelles de souris jouaient dans son jeu... j'avais raison on dirait! Qu'est-ce que tu espères de lui au juste? Qu'il t'aide à diriger ton clan?"

Un rire m'échappa.

"Tu rêves! Une fois qu'il ce sera venger, il te jettera comme une charogne pour contrôler seul la forêt!"

Un ronron amusé sortait de ma gorge tandis que je continuait de fixer la lieutenante, cette fois-ci, avec amusement, cervelle de souris va!
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Lun 20 Juin - 11:33


Mon jeu avait l'air de prendre... Parfait. Elle ne s'amusait pas vraiment puisque ses poils s'étaient hérissés et ses griffes replantées dans le sol, mais qu'importe. Le principal c'était que, moi, je m'amuse. J’essayais tant bien que mal de camoufler un sourire naissant. C'est marrant de raconter n'importe quoi, cela met tout le temps les félins en rogne. Enfin, pour le coup ne c'était pas si du grand n'importe quoi, disons que c'était du semi-n'importe quoi. En effet, je m'étais inspirée de ses idées mais jamais il ne m'avait entraînée. J'ai bien sûr dû le croiser quelques fois mais sans plus. Aucun chat malveillant ne m'avait conduit au lieu sans étoile, c'était uniquement arrivé grâce à ma folie. Malheureusement, la minette s'était ressaisie, crotte de renard !

- Comme c'est étonnant, tout le monde sait que ce félon a toujours continué de comploter avec les guerriers dans ton genre afin de se venger. Moi qui pensais que seuls les idiots et les cervelles de souris jouaient dans son jeu... j'avais raison on dirait! Qu'est-ce que tu espères de lui au juste? Qu'il t'aide à diriger ton clan?

Elle laissa échapper un rire moqueur. Elle pensait pouvoir me faire culpabiliser ? Ou peut-être me mettre en colère ? Et bien c'était raté. Au contraire, son aspect sûr d'elle me renfrognait dans mon amusement. Besoin de lui pour diriger mon Clan ? Oh, non, non... Je suis assez débrouillarde pour le faire seule.

- Tu rêves! Une fois qu'il ce sera vengé, il te jettera comme une charogne pour contrôler seul la forêt!

M'aider à contrôler la forêt ? Oh, je pourrais lui demander. Après tout il a toujours eu une préférence pour notre Clan, nous descendants de l'Ombre. Mais je ne le connaissais que trop bien, évidemment qu'il essaierait par la suite de me manipuler. Mais manque de chance pour lui, j'avais pleinement confiance en mes capacités. Je n'avais donc nul besoin de me reposer sur quelqu'un. Aller là-bas me permettait d'affiner mes techniques de combat, rien de plus, rien de moins.

- M'aider à contrôler mon Clan ? Je n'ai pas besoin de lui. Et puis, si tu avais bien écouté je pense que tu aurais remarqué le mot « inspirée » de tout à l'heure. Je ne suis jamais entrée en contact avec lui, j'ai simplement appris de son passé.

Tout comme elle, je me mis à ronronner. Ses approches ne servaient à rien. Comment veux-tu que tes provocations marchent si tu n'es même pas capable d'écouter correctement ce que je dis ?

- Je ne vois pas pourquoi il m'aiderait à contrôler la forêt pour ensuite me jeter puisque je ne lui ai jamais demandé son aide. A personne d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Mar 21 Juin - 21:24

J'arrivais finalement à la frontière, lorsque j'entendis la lieutenante me répondre, cette réponse qui me déçue quelque peu, m'apprenant que je n'avais pu énervée la guerrière, ne me surprit cependant guère, je savais qu'elle trouvait quelque chose à répliquer. Levant les yeux au ciel, je trouvais cela idiot, me prenait-elle pour une sourde maintenant? "j'avais très bien entendue, elle avait dit qu"Etoile du Tigre lui avait beaucoup appris", comment étais-je sensée deviner que ce tyran lui avait appris dans le sens inspiré et non dans le sens entraîné? Voir même qu'ils ne s'étaient en réalité jamais vu? Pff... Ces traîtres, vraiment des cervelles de souris qui se croient mieux que tout le monde alors qu'ils sont pires!

Ca me faisait penser à mon frère, lui aussi avait tendance à faire son chef alors que pas mal de guerriers savaient qu'ils n'en avait pas l'étoffe, et quand je dis guerrier, je veux également dire les anciens, les reines, les apprentis et même les chatons si ça se trouve! Enfin, ils semblent plus naïfs au Clan de la Nuit... Bref, la guerrière reprit donc, après un ronron amusé:

"Je ne vois pas pourquoi il m'aiderait à contrôler la forêt pour ensuite me jeter puisque je ne lui ai jamais demandé son aide. A personne d'ailleurs."

Cette fois, c'en était trop, je posais mon écureuil du côté de mon tendre territoire, étant arrivée dedans, et partie dans un grand fou rire, mon rire dût résonner dans toute la forêt, mais ça m'étais bien égale. Hilare, je me tournais vers la chatte blanche tacheté de gris avant de miauler entre deux rires:

"Toi?! Pas besoin de lui?! C'est la meilleur que j'ai jamais entendue! Si vous, les guerriers du Clan de la Nuit êtes connus pour votre fourberie et vos coups vicieux, à part tenter vainement de piquer des territoires, vous ne faites strictement rien! vous êtes plus inoffensifs que des nouveaux nés! Il faut qu'un grand tyran arrive pour que ça y est, vous vous sentez invincibles! C'est d'ailleurs pour ça que vous faites les fiers, parce qu'au fond, vous savez très bien qu'à vous seul, vous n'êtes qu'un ramassis de bon à rien!"

Bon sang, elle avait peut-être une cervelle de souris mais au moins, elle avait le sens de l'humour cette Ombre Fantôme... Elle devrait arrêter de croire et d'espérer et venir à la pouponnière du Clan de la Lumière pour divertir les reines et leurs chatons... Et pourquoi pas la tanière des anciens aussi? Elle ferait très certainement fureur avec de telles blagues!
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Mer 22 Juin - 19:52

Spoiler:
 


Fleur Étoilée me paraissait agacée. Tant mieux, ce n'en sera que plus drôle. Plus elle sera à cran et plus on pourra se divertir, moi la première. J'en frémissais de joie. Je n'attendais qu'une chose : pouvoir me dégourdir les patte en m'aidant de cette petite insolante de Lumière. La guerrière tachetée venait d'ailleurs de franchir la frontière, elle se trouvait désormais chez elle. Elle se mit à ricaner. Pliée en deux, son rire fit s'envoler quelques oiseaux. Son comportement venait de changer radicalement, comme si une forme étrangère l'avait transformée. A moins qu'elle ne se sente plus en étant dans ses terres ? Je pencherais plutôt pour cette option, elle doit maintenant se sentir en confiance en pensant que je n'oserais pas l'attaquer là où elle était.

- Toi?! Pas besoin de lui?! C'est la meilleur que j'ai jamais entendue! Si vous, les guerriers du Clan de la Nuit êtes connus pour votre fourberie et vos coups vicieux, à part tenter vainement de piquer des territoires, vous ne faites strictement rien! vous êtes plus inoffensifs que des nouveaux nés! Il faut qu'un grand tyran arrive pour que ça y est, vous vous sentez invincibles! C'est d'ailleurs pour ça que vous faites les fiers, parce qu'au fond, vous savez très bien qu'à vous seul, vous n'êtes qu'un ramassis de bon à rien!

En effet, elle se pensait en sécurité vue la manière ouverte dont elle se moquait de moi et de mon Clan. Face à moi, en terres neutres, elle ne se le serait certainement pas permis. Mais puisque Madame était chez elle, elle devait se dire que tout irait bien. Manque de bol, c'était mal me connaître. Me dénigrer passait encore, mais infliger cela à mon Clan était bien la pire des choses à faire lorsque je me trouvais dans les parages. Je crachais à ses pattes, griffes sorties, profondément ancrées dans la terre meuble des Quatre Chênes.

- Tient, Mademoiselle change de caractère. C'est marrant, tu étais bien plus coopérative en terres neutres. Là où tu es, tu dois te dire que tes chers amis les chats domestiques viendront t'aider en cas de besoin. A moins que tu ne penses je ne viendrais pas pour te faire ravaler tes mots ?

Mes poils hérissaient, je dévisageais la femelle adverse. Mes yeux lançaient des éclairs. S'ils avaient été réels, nul doute qu'ils l'auraient brûlée vive.

- Tu vas voir si, pris un à un, les membres de la Nuit sont des incapables !


Je m'élançais soudain face à elle. Lui faire peur ? Loin de moi cette idée... J'allais tout simplement l'étriper ! Je me précipitais donc, faisant jaillir la terre de sous mes pattes tellement mes foulées étaient puissantes. Arrivée devant son museau, je bondis à côté d'elle, plantais mes pattes avants si solidement dans le sol que même le Clan des Étoiles ne pourrait me déloger. Aussi rapidement que ce que je le pouvais, je pivotais comme le ferait une toupie, patte arrière gauche dépliée. Il fallait que je la fasse chuter et que je la plaque, ventre au sol. Ainsi, elle serait à ma merci... Ignorant si elle allait tomber, je profitais néanmoins de son déséquilibre pour lui flanquer une belle griffure sur l'épaule. Pour vu qu'elle lui laisse une cicatrice dont elle se souviendra toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Mer 22 Juin - 20:46

Je m'étais peut-être trop lâchée mais qu'importe, je me doute bien que cette guerrière n'hésiterais pas à m'attaquer mais en même temps, c'est elle qui me cherche depuis le début, il faut bien que je riposte non? Tous les guerriers ont un honneur! Enfin, la lieutenante me crachait dessus, les griffes profondément plantés dans le sol. Alors madame "je garde mon calme en toute circonstance"? Quelque chose ne va pas? Je t'ai blessée peut-être? Comme c'est étonnant! Enfin, Ombre Fantôme se mit alors à feuler:

"Tient, Mademoiselle change de caractère. C'est marrant, tu étais bien plus coopérative en terres neutres. Là où tu es, tu dois te dire que tes chers amis les chats domestiques viendront t'aider en cas de besoin. A moins que tu ne penses je ne viendrais pas pour te faire ravaler tes mots ?"

Qu'est-ce que je disais tout à l'heure? Un vrai numéro! Enfin, je savais que je passerais un mauvais quart d'heure mais moi aussi je sais me battre! Et puis le Clan de la Lumière à sa propre fierté. Ma fourrure se hérissais en même temps que la sienne tandis que je me préparais à riposter. Finalement, la guerrière reprit, ses yeux lançant des éclairs:

"Tu vas voir si, pris un à un, les membres de la Nuit sont des incapables !"

Après s'être précipitée vers moi, la féline se transforma en toupie pour me faire chuter, me griffant au passage. Je tituba mais me repris de justesse. Hors de question de retomber en position de faiblesse, surtout maintenant! Non seulement c'était mon honneur et celui de mon clan qui étaient en jeu mais ma vie aussi! Effleurant le sol, je me reprit donc, appuyant sur mes pattes arrière pour plaquer la guerrière au sol, je lui asséna autant de coups de griffes que possible sur le ventre et les flancs, beaucoup d'entre elles seraient artificielles mais plusieurs autres seraient profondes, le sang de ma propre griffure à l'épaule s'égouttait sur elle tandis que je plantais finalement les griffes de mes pattes avant dans les siennes. Mon museau à quelques centimètres du siens, je profitais du fait qu'elle devait récupérer un peu avant de me déloger pour lui cracher, férocement:

"Tu n'es qu'une cervelle de souris! Je ne me suis sentie nullement protégée, je savais même parfaitement que tu m'attaquerais! C'est la mentalité des guerriers qui veulent défendre leur honneur après tout! Moi-même je l'aurais fait, maintenant écoute moi bien, si tu comptes un jour régné sur cette forêt, il faudra me passer sur le corps avant!!"

Mes poils étaient hérissés, mes griffes avant s'enfonçaient dans la chair de ses pattes avant tandis que celles de mes pattes arrières s'ancraient dans son ventre, mes oreilles couchées en arrières, la guerrière, en se débattant, m'avait elle-même infligée pas mal de blessures mais la plupart étaient artificielles et ça m'était de toute façon égal, mes yeux réduits à deux fentes, je n'avais qu'une envie, débarrassé la forêt d'une dangereuse malade. Hors de question que mon clan ne revive la terreur d'Etoile du Tigre; ni mon clan ni aucun autre!
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Mer 22 Juin - 23:52


Crotte de renard ! Le temps que je me relève la guerrière m'avait percutée et plaquée au sol... Je n'avais pas réussi à la faire chuter, néanmoins, mon coup porté à l'épaule avait porté ses fruits. Cela la handicapera au moins un peu. Le tout étant qu'elle me maintenant plus ou moins fermement, m'assénant maintes coups de griffes. Elle se fout de ma gueule ou c'est que ses attaques ne valent rien ? C'était à peine si elles me chatouillaient! Un léger feulement s’échappa de ma gueule alors qu'une griffe se planta entre mes côtes. Cette fois-là, elle ne m'avait pas raté... Je me saisissais donc de son cou avec l'aide de mes pattes acérées, espérant lui laisser une entaille. Par manque de chance, la minette me devança et m'immobilisa les coussinets.

- Tu n'es qu'une cervelle de souris! Je ne me suis sentie nullement protégée, je savais même parfaitement que tu m'attaquerais! C'est la mentalité des guerriers qui veulent défendre leur honneur après tout! Moi-même je l'aurais fait, maintenant écoute moi bien, si tu comptes un jour régné sur cette forêt, il faudra me passer sur le corps avant!!

Va en enfer sale garce ! A titre d'avertissement, je fis claquer ma mâchoire devant son museau, dévoilant ainsi une large rangée de crocs pointus et affûtés. Face à un tel geste, tout le monde serait pris d'un mouvement de recul, surtout d'un aussi proche d'un endroit douloureux. J'en profitais donc pour inverser la tendance. Je donnais un puissant coup de rein, délogeant par la même occasion les pattes arrières de mon adversaires. L'effet de surprise me permit également de rendre leur liberté à mes pattes avants. Son ventre était maintenant à découvert... Rapidement je ramassais mes pattes arrières contre moi et les étendis d'un soudainement pour faire valser la guerrière. Les serres ancrées dans sa chair me permettaient un meilleur accroché. Un tel élan ne manquerait pas de blesser la femelle, restait plus qu'à voir comment...

- Et c'est bien ce que je compte faire !


Sans me faire prier, je me relevais et sautais sur Fleur Étoilée. Dans un feulement rageur mes crocs transpercèrent la peau de la nuque de la tachetée pour serrer fermement. Comme le ferait un chien, je remuais puissamment ma tête pour balader le corps de la guerrière. Cela ne lui briserait pas la colonne – même si cela m'arrangerait – mais lui laisserait à coup sûr une balafre dont elle se souviendrait longtemps. L'appui continuel que j'infligeais à mes pattes blessées me faisait souffrir, mais qu'importe, il fallait que je la mette en déroute avant de pouvoir penser mes blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Jeu 23 Juin - 20:02

Je recula vivement, la guerrière, nullement impressionnée, -bien que le contraire m'aurait étonnée- fit claquer ses mâchoires à quelques centimètres de mon museau, elles le frôlèrent de justesse. Distraite, elle fit basculer mes pattes arrières d'un puissant coup de rein et avant que je n'eu le temps de réagir, la lieutenante était libre et j'étais en position de faiblesse, ventre découvert. Je m’apprêtais à rouler sur le dos mais trop tard, elle ramassa ses pattes arrières contre elle avant de les étendre, m'envoyant valser. Étourdis, je sentais les griffes acérées de mon assaillante transpercées ma chair pour qu'elle puisse s'accrocher, je feulais de douleur avant de me débattre, remuant dans tout les sens pour l'en déloger, en vain, l'effort faisait aller mon rythme cardiaque légèrement trop fort, aussi, me forçais-je à me calmer et ceux, malgré ma position très désavantageuse.

"Et c'est bien ce que je compte faire !"  

Feula la guerrière en guise de réponse, je me retins de miauler un "sans blague, j'avais pas remarqué" moqueur et hurla lorsque les crocs d'Ombre Fantôme transpercèrent la peau de ma nuque, il lui suffisait d'appuyer un peu plus et la partie était définitivement terminée pour moi. Cependant, mon rythme cardiaque était toujours aussi irréguliers, je ne pouvais donc pas encore me permettre de riposter, que faire?! D'habitude, il ne me gêne pas pour mes combats! Tandis que je cherchais désespérément une solution, suppliant mon cœur et ma respiration de se calmer, la guerrière me secoua en tout sens, tel un canidé. Je hurlais et me débattit, mon cœur s'était suffisamment calmé pour que je riposte, heureusement. "Et si ça n'avais pas été le cas?" J'éloignais cette pensée loin de moi et, dans un élan de force, donnait un puissant coup de griffe à l’œil de la guerrière, me libérant par la même occasion. elle avait dû le fermer pour ne pas qu'il devienne aveugle mais ça devait tout de même faire une belle cicatrice... Cependant, ça m'était égale, une seule pensée me venait en tête: Fuir.

Je m'étais lourdement écrasée en me libérant, aussi, me levais-je plus ou moins rapidement et me mis à courir comme si ma vie en dépendait. Un acte de lâche, certes, mais mes problèmes cardiaux refaisant des siennes, je ne pouvais me permettre de continuer, je franchis donc ma chère frontière sans prendre l'écureuil et courrais, j'avais l'impression de ne pas aller très vite, pour cause: mes pattes étaient épuisées, mon cœur jouais de nouveau un concerto et mes poumons me brûlaient tellement que même si ils avaient été remplacés par des charbons ardents, cela n'aurait rien changé.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Ven 24 Juin - 18:44

Spoiler:
 


En position de faiblesse, la guerrière tachetée hurlait de douleur. Ou de détresse. Sûrement un peu des deux... Elle était en telle mauvaise position qu'elle ne semblait plus réfléchir, ses pattes s'agitaient vainement autour d'elle dans l'espoir de me toucher. La pauvre... Attends une seconde, pourquoi je la plains ? Boh, j'en sais rien... Certainement parce que son Clan ne regroupe que des chats dans son genre. Plongée dans ma réflexion, je ne remarquais pas immédiatement le regain d'énergie de la femelle. Aïe ! Une vive douleur me transperça la paupière. Par chance, les griffes de mon adversaire ne s’étaient pas plongées dans mon œil, mais il s'en était fallu de peu... Une fraction de seconde plus tôt ou plus tard m'aurait sans doute arraché la vue. Accablée par la douleur soudaine, je lâchais prise ce qui eut pour effet de voir Fleur Étoilée déguerpir en courant. Ah... Qu'ils sont beaux ceux de la Lumière... Tous vraiment des chats domestiques... D'un revers de patte, je m'essuyais le sang qui dégoulinait de mon œil pour finalement le voir affluer de nouveau. Ce n'était rien de grave – du moins je l'espérais – mais cet endroit avait la réputation de beaucoup saigner... Finir le combat avec un œil fermé, et donc en moins, ne m'avantagerait pas... Quoi que. Pour rattraper une guerrière dont les pattes n'avaient presque plus la force pour avancer ne serait pas bien difficile. Ignorant le sang qui se rependait au sol, je la suivais jusqu'à l'intérieur de ses terres. Où tu vas comme ça ? Visiblement en meilleure forme qu'elle, je la rattrapais et n'eus aucun mal pour la faucher et la renvoyer en terre neutre tout en la tirant nonchalamment. Arrivées à l'endroit escompté, je la soulevais durement et la projetais contre un arbre. Son crâne produisit un bruit sourd une fois le tronc heurté. Oups. Essoufflée, je m'approchais de son corps inerte. Je l'ai tué ? Aïe, aïe, aïe... Étoile de Faucon ne me le pardonnera pas... Je lui passais sans retenue les coussinets sur son flanc. Elle respirait encore. Elle devait être sacrément sonnée pour se taper une sieste en plein milieu d'une bataille... Qu'est-ce que je vais bien pourquoi en faire ? La laisser ici ? La ramener chez elle ? Chez moi ? Hum... Bonne question... En tout cas, j'étais épuisée et me déplacer dans cet état ne serait pas une bonne chose. Reprendre des forces serait une meilleure solution pour commencer... Il me semblait avoir vu la femelle déguerpir sans son gibier tout à l'heure, pourvu qu'il ne soit pas en trop piteux état... Manger est l'une des meilleures façons que je connaisse pour se requinquer. Je me laissais donc porter par l'odeur de la proie jusqu'à la voir, légèrement recouverte de terre. Je la balayais doucement puis m'en saisi pour aller ensuite m'installer proche de l'écaille de tortue. Ma respiration s'était à peine calmée, aussi me laissais-je tomber près d'elle, la prise entre les pattes.

- Hey, t'es encore en vie ?


Pas de réponse. Tant pis, bon appétit ! Sans me faire prier, je plongeais mes crocs dans la chair tiède du rongeur. C'était en quelque sorte ma récompense pour avoir gagné, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Fleur Etoilée

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 17
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Doubles Comptes: pas encore non plus
• Relation(s):
• Réputation:

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Ven 24 Juin - 20:39

Je courrais du mieux que je pouvais, pourtant, elle ne me poursuivais toujours pas, deux solutions expliquaient ce manque d'acharnement: sois, elle préfère me laisser filer en me piquant mon écureuil, le ramenant à son propre clan, sois, elle mettait juste un peu de temps pour se rétablir de la blessure infligée à son œil. Que celui-ci fut ouvert ou fermer ne change rien, ça fait toujours extrêmement mal et il faut au moins une minute ou deux pour se rétablir... Optant d'avantage pour la seconde solution, j'accélérais du mieux que je pus, ignorant toujours les tambourinement de mon cœur.

Soudain, mon sang se glaça. Je sentais le souffle de la guerrière à quelques centimètres derrière moi, contre mes pattes arrières. soudain, la guerrière me faucha et je m'effondra. Me sentant tiré, je tenta de me débattre, en vain, nous étions de retour en terres neutres. "A quoi joue-t-elle?" Je m’apprêtais à la griffer à nouveau lorsque soudain, je me sentis soulevée et avant que je ne puisse faire quoi que ce soit, je voltigea jusqu'à ressentir une grande douleur à la tête pour qu'ensuite, tout ne devienne que ténèbres...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ombre Fantôme

avatar

Messages : 265
Date d'inscription : 07/06/2015
Age : 18
Localisation : Regarde derrière toi...é.è

Feuille de personnage
Doubles Comptes: Nuage du Désespoir
• Relation(s):
• Réputation: 3

MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    Sam 25 Juin - 0:31

Spoiler:
 


Je continuais ma dégustation. C'était drôle, le gibier semblait meilleur quand il venait d'un autre Clan... Si c'est comme ça, j'irais souvent voir Fleur Étoile pour qu'elle me laisse gentiment lui foutre une raclée avant de lui piquer sa prise... Quoi que ? Les blessures dont j'avais hérité vallaient-elles la peine d'être endurées pour si peu ? Cette expédition aura au moins eu le mérite de m'entraîner. Je haussais les épaules et me réveillais par la même occasion une affreuse douleur. J'étais bonne pour un séjour chez Nuit des Deuils. Rah, moi qui détestais avoir à me faire soigner. Elle pouvait bien se les garder ses remèdes, je suis assez forte et assez grande pour endurer sans me plaindre. Je finissais mon repas en quelques bouchées avant d'enterrer les restes. Mon épaule me faisait vraiment un mal de chien... Rentrer avec ça ne serait pas de la tarte. Tandis que je réfléchissais à comment me mouvoir jusqu'à mon camp sans pour autant aggraver mes blessures, mon regard dériva sur la guerrière encore inconsciente. Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir en faire ? Oh, je sais ! La ramener chez moi. Je pourrais lui foutre la pétoche et la menacer pour ensuite la faire chanter ? Idée très intéressante. C'était décidé, j'allais la traîner comme un sac jusqu'à ma résidence. J'avalais ensuite goulûment ma salive. Il y avait néanmoins un léger problème. Oh, non... Trois fois rien. Avec ma patte en comporte, l'épuisement et mon œil encore en sang, comment allais-je y parvenir ? Petit à petit je suppose... Je me saisis donc d'elle par la peau du cou et me mis à la tirer, échangeant parfois de position pour la mettre sur mon dos. Du moins, à moitié dessus. Et c'était au prix de grandes souffrances et de longues minutes de marche que je parvenais enfin à faire arriver son corps jusqu'à l'entrée de mon camp.

La suite du RP ici
!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée    

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la Lumière et les Ténèbres se font face - feat Fleur Étoilée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la lumière et les ténèbres s'attirent [Solo]
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» 01.03/11.C.[Tokyo] Au croisement de la lumière et des ténèbres.
» Une lumière dans les ténèbres
» La lumière et les ténèbres s'embrase et s'embrasse [EN COURS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans, La Légende :: La Forêt :: Terres Neutres :: Quatre Chênes-
Sauter vers: